Débloquer les mondes

Le mot : Mario


Parfois je regarde au loin au petit matin et je me dis qu’il reste tant à découvrir, à explorer, et ça me rassure.


A l’aube de mes quarante ans tout reste encore à faire et j’aime cette idée. Tant de choses que je ne maîtrise pas, tant de tournants à prendre et tant de personnes à rencontrer.



La vie comme dans un jeu vidéo


Souvent je vois la vie comme un jeu vidéo où l’on passerait son temps comme Mario à débloquer des mondes. On peut rester longtemps bloqué dans le premier monde si on s’y prend toujours de la même manière pour aller jusqu’au monstre et se battre contre lui pour passer au deuxième monde. Inévitablement on retombera dans le vide et on recommencera tout à zéro. Car on s’y prendra toujours de la même façon, avec le même schéma.


Emprunter de nouveaux chemins


Ce n’est qu’en empruntant différemment le chemin, en sautant à ce moment là pour récupérer des pièces et obtenir le champignon qui nous rendra invincible pendant quelques instants que nous pourrons combattre le monstre et débloquer le monde suivant et avoir enfin accès à l’endroit où l’on souhaite être. À ce moment là d’ailleurs quelques personnages qui étaient floutés ou gris jusque là apparaissent en couleur et deviennent eux aussi accessibles.


Comme si nous ne pouvions de toute façon pas avoir accès à ce que l’on souhaite tant que nous n’avons pas débloqué le monde dans lequel nous nous trouvons.


Et on passerait notre vie à le faire. Apprendre des enseignements, regarder les choses sous différents angles, changer de perception, saisir les opportunités, s’y prendre différemment.

L’obstination ne marche pas. L’analyse et l’action sous un autre prisme si.


Réflexion


Où souhaiteriez-vous être aujourd’hui dans votre vie ? On emprunte le chemin connu d’une différente façon aujourd’hui ?

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout